• Tag sans

    Résultats pour la recherche du tag sans :
  • Lire la suite...

  • ...ratification du nouveau plan YOUNG équivalait à une véritable guerre et qu'elle allait pénaliser trois générations futures d'Allemands. Sans s'accorder le moindre répit en dehors de besoins sexuels croissants, on reconnaîtra que le gauleiter de Berlin avait travaillé jusqu'à l'épuisement...

    Lire la suite...

  • ...désormais connu d'un grand nombre d'amateurs de faits divers, ne serait-ce que pour son regard fixe sans vie et le tic de la bouche qui le voit aspirer ses lèvres. C'est visiblement la disparition de sa mère en 1984 et leur relation fusionnelle qui aura fait de Francis HEAULME ce qu'il est...

    Lire la suite...

  • ...travail passé les 8 heures . Seule, l'une de leurs trois filles, la petite Solène, âgée de 2 ans sera épargnée, propre curieusement comme un sou neuf, sans que l'on arrive à déterminer avec exactitude où elle avait pu se cacher pour échapper au carnage et comment on aurait pu expliquer...

    Lire la suite...

  • ...avec un même sang froid sidérant que celui avec lequel l'égérie national-socialiste avait opéré dans le bunker. Sans pour autant avoir dévié, lui, dans un total comportement pervers, puisqu'il reconnaîtra avoir eu du mal à tuer son chien. Les faits, presque vingt-six ans plus tard,...

    Lire la suite...

  • ...l'art, Walter BENJAMIN a été, lui aussi, contraint de fuir l'Allemagne au début des années trente mais sans parvenir à se fixer ailleurs, faute sans doute de moyens de subsistance suffisants. Réfugié allemand et considéré comme juif apatride, il devra très vite songer à quitter la France...

    Lire la suite...

  • ...éclair ou Blitzkrieg entreprise après huit mois d'une drôle de guerre, la France sera vite à genoux ! Sans doute pour avoir naïvement cru à la solidité d'une ligne Maginot qui couvrait pourtant imparfaitement nos frontières ! Ce dont profitera l'un des plus grands stratèges nazis von...

    Lire la suite...

  • ...à regagner Düsseldorf à l'aide d'un vol Germanwings de la Compagnie Lufthansa sur un avion Airbus A320. Sans imaginer un seul instant que l'un de leurs deux pilotes, Andreas LUBITZ, un être  maniaco-dépressif  avait prévu de se suicider et de les entraîner avec lui dans la mort... Parmi...

    Lire la suite...

  • ...l'élite nazie en place, des escadrons SS aux organes de presse ! Presque tout, en faisant vite, mais sans que Klaus von STAUFFENBERG imagine un seul instant ce 20 juillet 1944 que sa bombe de la dernière chance épargnerait une fois de plus ce Führer au regard hypnotique qui était en train...

    Lire la suite...

  • ...sucre !... Mais c'était aux temps d'avant. A une époque où le sucre n'était pas encore montré du doigt. Sans que l'on soit conscient que ce désir est aujourd'hui devenu synonyme de drogue. Une drogue qui serait même plus recherchée que la cocaïne, c'est dire ! Ce que démontre une...

    Lire la suite...