• La tanière du loup d'Adolf Hitler, plus qu'un bunker

    La tanière du loup d'Adolf Hitler, plus qu'un bunker

    Des centres de commandement érigés durant la guerre de 1939-45 ont laissé subsister des traces encore aujourd'hui et, notamment, cette Wolfsshanze ou Tanière du Loup. Un espace élaboré à la veille de l'opération d'envahissement Barbarossa par les troupes nazies en URSS. Avec un coût de l'ordre de 200 millions d'euros, cet espace nécessitera une main d'oeuvre constituée d'environ 6 000 Polonais prisonniers de guerre qui auront la charge de concevoir ce bunker dès la fin de l'année 1940. Devenu paranoïaque dès le début du conflit en septembre 1939 et plus encore après les premiers revers subis par ses troupes à Stalingrad, il fallait que le dictateur puisse disposer d'endroits où il pourrait superviser la conduite d'un front tout en étant coupé du monde extérieur et à l'abri des bombardements qui auraient pu être ordonnés. D'autres bunkers de commandement seront élaborés à la limite du territoire belge et sous la chancellerie de Berlin.

    Ces espaces entiers de vie avaient été conçus pour abriter éventuellement pendant des mois des unités entières et aussi ceux qui les commandaient, Adolf HITLER en tête. Le reportage de National Geographic qui suit évoque dans le détail comment avait été conçue cette Tanière du Loup, véritable centre névralgique de décision que le Führer utilisera jusqu'en novembre 1944, fuyant ensuite devant la progression de l'Armée rouge.

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :