• Erwin Rommel, le suicidé par convenance

    En des temps où le Troisième Reich prévu pour durer mille ans vacillait, il valait mieux éviter de choquer le peuple en condamnant à mort l'un des héros et le maréchal Erwin ROMMEL jouissait d'une telle notoriété en Allemagne qu'on a finalement décidé de le suicider ! Quelle élégance, non, que celle de nazis prêts à tout ? Et cette mort du héros ayant été programmée par le Führer pour le 14 octobre 1944, ce seront deux hommes qui viendront le cueillir à son domicile où il achevait une convalescence après avoir été blessé sur le front de Normandie.

    Erwin Rommel, le suicidé par convenanceD'une famille bourgeoise du Wurtemberg, le jeune ROMMEL (ci-contre) n'était pas destiné à faire de longues études malgré sa passion pour les mathématiques, ni à être médecin comme son père. Et puisque ce dernier l'avait encouragé à entrer dans une école d'officiers, Erwin deviendra militaire. Non fumeur, peu attiré par les libations, il se singularisera dès ses débuts d'officier en devenant vite l'un des cadres d'une armée qui ne pouvait qu'être sensible aux arguments d'un homme comme Adolf HITLER. Surtout après la réoccupation d'une Rhénanie en 1935 et le redressement d'une Allemagne auquel il était sensible ! Nommé à la tête d'unités à des endroits comme la Pologne et la France, où il se distinguera faisant même jusqu'à 100 000 prisonniers avant de prendre en charge l'Afrika Korps en février 1941. Ce seront dix-huit mois de succès avant que surgissent les premiers revers, d'abord en Afrique puis en Italie avant qu'il soit pressenti pour veiller aux installations du Mur de l'Atlantique sur la côte ouest française. Convaincu que les Alliés débarqueraient entre Caen et Cherbourg, ROMMEL ne parviendra pas à faire partager ses convictions ni à faire réveiller son Führer qui avait du mal à être entier le matin tôt, au réveil.

    L'homme demeure encore une légende aujourd'hui qu'a sans doute renforcé son implication dans l'attentat de la Tanière du Loup du 20 juillet 1944 aux côtés d'autres comploteurs comme Klaus von STAUFFENBERG. Il semble que les conspirateurs qui étaient désireux de s'attacher le soutien de ROMMEL l'aient "mouillé" alors qu'il n'était pas partisan de s'y associer, même s'il avait choisi de laisser faire sans dénoncer qui que ce soit. Notamment ceux avec lesquels il oeuvrait en Normandie, le maréchal KLUGE le premier. Peut-être parce que la réussite de cet attentat aurait permis de négocier plus facilement une trêve avec les Britanniques et les Américains et de mettre un terme à une véritable boucherie que son peuple subissait. 

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :