• Les camps de l'horreur

    Les camps de l'horreur

    Les nazis avaient prévu de tuer... 11 millions des Juifs d'Europe et il est facile d'imaginer quelles conséquences auraient pu avoir sur cette solution finale une suppression, voire un retard de la date du débarquement programmée en Normandie.

    Les Juifs seront finalement un peu plus de 6 millions à périr et, ce que les Alliés découvriront dans le camp de Dachau, reste effroyable et aussi inadmissible. Certains d'entre eux s'en souviendront même leur vie durant revoyant cet amoncellement de corps décharnés et de cadavres en voie de putréfaction. Il s'est agi là d'une gigantesque mise à mort dont ont été responsables un certain Theodor EICKE un être particulièrement abject, et l'ancien "étrangleur de poulets", le célèbre "agronome" Heinrich HIMMLER. Au vu de ce que les historiens ont pu établir, il apparaît que les deux hommes, réputés être des "fayots" de la pire espèce, savaient ce qu'ils avaient à faire de particulièrement monstrueux à Dachau. Dès 1933 et l'arrivée au pouvoir des nazis, et surtout en vue de devancer les lubies et les désirs de leur Messie et maître : Adolf HITLER. Sachsenhausen sera le deuxième camp derrière Dachau à servir dès 1936 de camp d'extermination. Un peu plus tard, Auschwitz-Birkenau qui hébergera jusqu'à 200 000 déportés deviendra une "véritable machine à tuer" et un centre de mise à mort où l'on brûlera jusqu'à 4 500 cadavres par jour !

    Précisons que ces camps de concentration dont il est question dans ce reportage fouillé diffusé sur RMC Découverte (voir ci-dessous), n'obéissaient à aucune base légale et qu'ils seront implantés un peu partout en Allemagne dès l'arrivée au pouvoir d'Adolf HITLER sur simple décision des S.A (Sections d'Assaut ou Sturm Abteilung). Avant d'être placés en 1934 sous l'autorité du seul Heinrich HIMMLER après la "Nuit des Longs Couteaux" et l'assassinat d'Ernst ROHM.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :