• Louis-Eugène Faucher, le général qui voulait devenir Tchécoslovaque

    Louis-Eugène Faucher, le général qui voulait devenir Tchécoslovaque

    Le général FAUCHER, chef de la mission française d’aide installée à Prague, écœuré par les prétendus accords de Munich passés avec Adolf HITLER et laissant supposer un probable envahissement de la Tchécoslovaquie par les troupes nazies, avait démissionné de ses fonctions militaires le 23 septembre 1938 et demandé la nationalité tchèque pour sauver l’honneur. Par ce mouvement d'humeur, il avait voulu montrer qu'il n'était pas dupe des agissements répétés du nouveau maître de l'Allemagne. Après l'armistice de 1940 il participera aux mouvements de la Résistance en devenant chef de la région B de l'Armée secrète. Arrêté par la Gestapo en 1944, il sera incarcéré jusqu'à la fin de la guerre, s'efforçant par la suite, une fois libéré par les Américains, de relancer l'amitié franco-tchécoslovaque, à laquelle il devra renoncer après la prise de pouvoir des Communistes à Prague. 

    Très tôt à l'école, il s'était montré brillant. « Il a senti l'enseignement comme une révélation, dira son fils. Un enseignement appuyé par les chants militaires, le maniement des armes et les défilés. Son idée de la nation il la doit au chant du soldat et à la ligue de l'enseignement qui avait pour devise " Pour la patrie par le livre et par l'épée ". Le bataillon scolaire a été créé dès 1882 dans les écoles. Dans ce contexte, il était fatal que mon père opte pour une carrière militaire ». Ses qualités lui avaient valu d'être nommé professeur de tactique générale et de travaux du génie à l'Ecole de Fontainebleau au début du siècle dernier. Il poursuivra entre 1910 et 1914 une carrière dans l'administration centrale au ministère de la Guerre, participant à la constitution du nouvel Etat-major général sous l'autorité du maréchal JOFFRE.

    Lors du centenaire de la création de l'état tchécoslovaque, un hommage particulier lui sera rendu.

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :