• Mai 1945... Y a -t-il eu, oui ou non, une mise en scène dans le bunker ?

    La plupart des historiens en sont persuadés, il y a eu une mise en scène dans le bunker au lendemain du suicide du "Fiancé de l'Allemagne" Adolf HITLER et d'Eva BRAUN qu'il venait d'épouser, pour que l'on croie à une sorte de sacrifice et à un suicide altruiste, pour reprendre une expression souvent prononcée ! "En approche psychiatrique, explique le Professeur Debout, un suicide altruiste est réalisé de façon paradoxale pour le bien de l'autre. La personne tue pour protéger ses proches d'un avenir sombre auquel il pense qu’ils sont voués et se suicide ensuite". 

    Dans son ouvrage : Magda, la chienne du Troisième Reich, Louis PETRIAC revient sur les derniers jours de ce Reich qui devait durer mille ans et qui, fort heureusement, n'aura sévi que douze ans avant que son créateur ne choisisse de mettre fin à ses jours en compagnie de sa maîtresse ! Plusieurs biographies et autres documents ont vu le jour depuis qui évoquent ce qu'aura été l'agonie des quelques dignitaires nazis qui avaient rejoint leur Führer dans ce qui avait été conçu sous la Chancellerie pour résister, en cas de besoin, aux bombardements des Alliés et aux tirs d'obus de l'Armée rouge ! Mais plus que cette résistance, c'est aussi de Magda GOEBBELS et de son horrible assassinat (une tuerie programmée depuis quelques semaines) dont il est question au terme d'un portrait glaçant où sont détaillés les témoignages de ceux qui avaient croisé l'égérie nazie durant ces années où, à force de manipulation, elle était parvenue à se hisser au sommet de la pyramide nazie, sacrifiant au passage nombre de ceux pour lesquels elle avait dit éprouver un sentiment d'amitié.

    L'auteur a la conviction que Joseph GOEBBELS avait déjà prévu un scénario à l'avance et que, profitant de la détermination d'une épouse sensible à l'importance de l'image qu'elle laisserait derrière elle, une mise en scène a été réalisée dans ce bunker. Par opposition à ce suicide altruiste évoqué en préambule. Comme l'a dit un historien : "Le besoin de revêtir les enfants d'un blanc immaculé en attachant aux cheveux des cinq fillettes de jolis rubans blancs, comme si on avait voulu en faire les symboles d'une innocence puérile montre un véritable souci de construction". Un scénario digne de l'une des plus grandes manipulations. Car, c'était surtout pour les empêcher de témoigner plus tard, de peur que ces gamins en viennent à comprendre qui étaient réellement leurs parents et ce qu'était le National-Socialisme, ce qui pour Magda GOEBBELS n'était pas acceptable. Alors qu'avec son époux elle avait voulu faire de cet acte le symbole d'une fidélité de deux nazis envers leur Führer. A malin, malin et demi...


    votre commentaire
  • La chaîne ARTE vient de le rappeler en diffusant cette semaine un film, il ne fait plus aucun doute aujourd'hui que les Jeux Olympiques organisés à Berlin en 1936 ont été une grande mascarade destinée à tromper le monde entier sur les intentions belliqueuses d'Adolf HITLER. Pire, une gigantesque manipulation de propagande organisée avec le concours de vieillards comme le baron de Coubertin et le comte de Baillet-Latour présidant aux destinées d'un CIO sous emprise ! Ne fallait-il pas laisser supposer que le dictateur était attaché à la paix ?

    Dès leur terme, réapparaîtront, hélas, tout ce que les Nazis avaient pris le soin de cacher durant ces Jeux et, en premier lieu leurs vociférations antisémites. On sait ce qu'il adviendra ensuite : la Nuit de cristal de novembre 1938 en est l'une des plus cinglantes illustrations. Dans les esprits, l'Allemagne était déjà prête à entrer en guerre avec la terre entière, il ne lui manquait plus que l'occasion. Elle surviendra, une fois encore, au terme d'une habile manipulation destinée à endormir l'opinion avec un pseudo attentat réalisé par de faux Polonais dans une radio et un émetteur situés à la frontière silésienne.

    L'extrait vidéo ci-dessous revient dans le détail sur ce qu'auront été les préparatifs de ces Jeux auxquels n'auraient pas dû assister la plupart des grandes nations. Y sont évoqués aussi d'autres aspects du gigantesque traficotage auquel se sont livrés les Nazis qui avaient besoin à l'été 1936 de passer pour ce qu'ils n'étaient plus depuis trois ans déjà et les premiers interdits !

     


    votre commentaire
  • Enfin ! Enfin, ont dû s'écrier tous ceux qui brûlaient de demander des comptes au gros Hermann GOERING et à toute la tribu de responsables nazis coupables d'avoir envoyé à la mort avec leur Führer psychotique des millions d'êtres humains et... six millions de Juifs. Il n'y manque que Joseph GOEBBELS et Heinrich HIMMLER, deux des autres têtes pensantes de cette monstrueuse bande de pervers ! La vidéo ci-dessous magistralement interprétée revient sur ce fait historique... A visionner pour compléter ce que l'on sait d'un procès resté pour avoir été une première que notre jeunesse se doit de découvrir !


    votre commentaire
  • Un devoir de mémoire indispenssable...

    L'un des témoignages les plus édifiants qui aient été conçus pour évoquer au travers de cette famille Weiss et d'une série TV "Holocauste", ce qu'aura été la boucherie nazie ! Au nom d'un devoir de mémoire qui se devait de s'exercer. Fritz WEAVER et Rosemary HARRIS dans leur rôle des WEISS sont bouleversants d'émotion. Quatre extraits de la part 1 à la part 4 sont accessibles ci-dessous que vous pourrez visionner.


    votre commentaire
  • Ce qui nous attend en 2018... Bon, sans vouloir jouer les rabat-joie à quelques heures d'un réveillon où nous allons tous, une fois de plus, nous gaver en mettant même en péril notre propre santé, il me semblait utile de vous donner à visionner ce message qui se veut aussi être un message d'encouragement à bien en profiter. Parce que à entendre le monsieur qui parle, et qui met l'accent sur un certain nombre de dossiers considérés comme chauds, ça risquerait de coincer aux entournures d'ici cinq à six mois ! Avant que... Bon, cela dit, des prévisions alarmistes, il y en a déjà eu d'autres et même des salées ! Ne disait-on pas, fin 1999, qu'un gigantesque bang à l'avènement de l'an 2000 allait se produire et, finalement, il ne s'est rien produit ! En dehors de quelques crises de foie ! Alors...

    Alors, bonne année à tous et merde pour 2018 ! Et ne mangez pas trop de bûche, juste histoire que votre diabète vous fiche la paix quelques mois de plus !

    Louis PETRIAC


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires