• Profumo ou le mensonge du ministre amoureux

     Profumo ou l'histoire du ministre amoureux

    L'affaire avait amusé plus que vraiment choqué nos amis anglais car enfin un ministre amoureux, ça n'est pas courant. Surtout chez Sa Majesté la Reine ! Oh my god ! Longtemps après, il n'en reste que peu de choses si ce n'est un long métrage du nom de Scandal qui est sorti sur les écrans en 1989 avec Joanne WHALLEY et le regretté John HURT qui nous a quittés depuis.

    Profumo ou l'histoire du ministre amoureuxChristine KEELER (ci-contre) était jeune, belle et insouciante, elle aimait la belle vie, les fourrures et les bijoux, les belles voitures et tout ce qu'elle n'avait jamais eu. John PROFUMO quant à lui, ministre de la Guerre conservateur, qui était promis à un très bel avenir n'imaginait probablement pas que son coup de coeur pour la demoiselle provoquerait un tel scandale et ferait tomber le gouvernement de Harold MACMILLAN auquel il participait. Le problème c'est que John était déjà marié et depuis 1954 à la fiancée à l'écran de Frankenstein, l'actrice Valérie HOBSON.

    Mais qui était-elle cette midinette qui n'eut que le malheur d’être au mauvais endroit et au mauvais moment ? Une ambitieuse qui sous ses aspects de jeune fille bien rangée qu'elle n'était pas, avait les dents longues, ou quelqu'un qui voulait seulement que l'on parle un peu d'elle ? Non, pas exactement selon l'un des jeunes gens l'ayant bien connue, mais plutôt une sorte de femme fatale à la sauce british et pas française ! Quelqu'un qui voulait obtenir une revanche sur une existence qui ne l'avait pas beaucoup gâtée jusque-là, surtout après avoir vécu une enfance dans la pauvreté.

    Après avoir été call-girl trois semaines dans le Murray’s Cabaret Club, un club de Soho et avoir tapé dans l'œil d'un homme influent, le docteur Stephen WARD, elle va se trouver du jour au lendemain introduite dans un monde de diplomates, de responsables politiques et d'hommes au chapeau melon qui se rendent chaque jour à leur club pour se divertir. Ne faut-il pas savoir se ressourcer de temps à autre quand on a d'importantes responsabilités ? Cette affaire qui mêle sexe, politique et diplomatie, prendra corps lors d'une belle soirée d’été de juillet 1961. D'autant que la tourterelle couchait également au moment des faits avec un certain IVANOV, l'attaché principal de la marine soviétique soupçonné de mener des activités d'espionnage. Les tabloïds britanniques y voyant de suite une sombre affaire feront aussitôt éclater le scandale. A plus forte raison après un procès compromettant la call-girl et que l'on ait eu la preuve qu'un certain nombre de parties fines se déroulaient au domicile du docteur WARD. John PROFUMO, dans le but de mettre un terme à toutes les rumeurs propagées, n'aura d'autre solution que de faire une déclaration devant ses pairs à la Chambre des Communes démentant toute relation avec la jeune Christine. Accusé d'avoir menti, il se verra contraint de démissionner de ses fonctions le 4 juin 1963, et il devra attendre quelques années avant d'être réhabilité par Margaret THATCHER, après avoir été fait commandeur de l'empire britannique.

    Un dossier qui en ces temps de folie sanitaire pourrait raviver bien des souvenirs... et regrets !

     

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :