• Normandie 1944 : viols et face cachée des libérateurs...

    1944-45 : Les viols des GI's...

    Ils avaient grandi avec les récits de leurs pères, anciens combattants en France en 1917-18 et imaginaient une France, patrie du vin, des femmes et des chansons. Aussi, la promesse de trouver pour certains de ces GI's libérateurs de notre territoire des petites Françaises sensibles à ce qu'ils dégageaient en a-t-il incité quelques-uns à commettre l'irréparable. En Normandie, les mauvais plaisants diront vite qu'avec les Allemands, les hommes devaient se camoufler et que, lorsque les Américains ont débarqué, il a fallu cacher les femmes. Il est vrai aussi que les Américains faisaient rêver bien des jeunes filles inexpérimentées... Du moins, jusqu'à ce que surviennent les premières agressions et que l'on se plaigne dans le bocage normand de viols.

    Longtemps conservées secrètement, des archives judiciaires viennent d'être rouvertes et elles permettent de savoir aujourd'hui quelle aura été la teneur des nombreuses exactions commises par les GI's durant la libération de notre territoire. 175 soldats américains seront accusés de viol durant le seul mois de juin 1944 ! 52 prostituées pour 30.000 soldats, l'offre était à Cherbourg trop peu satisfaisante pour qu'aucune agression sexuelle ne soit commise ! D'autant qu'autour d'une dégustation de Calva, les unités américaines étaient trop souvent livrées à elles-mêmes.

    C'est sur cette "Face cachée des libérateurs" que revient le film qui suit réalisé récemment par FR3.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :