• La lance sacrée qu'Hitler s'était approprié

    La lance sacrée qu'Hitler s'était approprié

    Cette lance exposée à Vienne en Autriche en 1906 était apparue chez l'adolescent "paumé" qu'était alors un certain Adolf HITLER, déjà assoiffé de pouvoir et de vengeance, comme l'instrument, voire le talisman indispensable à toute conquête. A plus forte raison après qu'il se soit imaginé être missionné par le destin pour que cette Allemagne à laquelle il s'était "fiancé" retrouve sa grandeur passée. Cette lance aux La lance sacrée qu'Hitler s'était appropriépouvoirs spirituels et exceptionnels évidents qui aurait, avait-on dit, porté le sang du Christ (1), n'avait-elle pas permis à l'empereur CHARLEMAGNE de créer au VIIIème siècle de notre ère un Saint-Empire romain germanique ? Et pour devenir à son tour empereur de ce Reich de mille ans qu'il souhaitait créer, comme ceux qui l'avaient précédé, il se devait d'en posséder les symboles ! Et pour lui l'héritier de ce nouvel empire germanique qu'il était en train de créer, quel autre symbole que cette lance aurait-il pu se procurer ? C'était assurément pour lui le fondement de son Reich de mille ans.

    Revenu en Autriche le 15 mars 1938 en leader nazi incontesté après en avoir chassé SCHUSSNIGG, l'anschluss réalisé de main de maître, et sans attendre davantage, il s'était donc approprié cette relique sacrée, convaincu à son tour qu'elle lui porterait chance. Après tout, n'était-il pas après CHARLEMAGNE l'héritier d'un Saint-Empire germanique recréé autour de concepts nouveaux, ceux d'un puissant Troisième Reich créé pour mille ans et porteur d'une race de sang qu'il avait voulu purifié. Et si Berlin était devenue, en attendant l'émergence d'une nouvelle mégapole du nom de Germania, le cerveau provisoire du Reich, Nuremberg se devait d'en être le coeur. Et puis, n'était-ce pas déjà à Nuremberg qu'elle avait été longtemps conservée avant que les HABSBOURG ne se l'approprient ? On sait aujourd'hui que cette sainte relique ne lui portera pas chance !

    La lance sacrée qu'Hitler s'était appropriéC'est donc à Nuremberg que cette lance, conservée ensevelie sous un château bombardé et dans un triste état en avril 1945, sera redécouverte par Walter HORN (en photo ci-contre), un Allemand de confession juive diplômé d'Histoire de l'Art qui avait fui son pays en 1934, heurté par les théories raciales qu'Adolf HITLER y avait développées. Cette année-là, il avait même dû échapper aux SS lancés à ses trousses. Le film ci-dessous revient sur cette prodigieuse histoire de lance sacrée qui, finalement, ne sera pas authentifiée comme celle ayant porté le sang du Christ.

    (1) Elle aurait servi à un centurion de l'armée romaine à transpercer le corps du Christ après sa crucifixion pour s'assurer qu'il était bien mort (en tête d'article).

     

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :