• La débâcle de la Wehrmacht en 1944-45

    Dans la Ruhr, au début de l'année 1945, ne subsisteront que peu de troupes aguerries en dehors de miliciens, de vétérans et de jeunes inexpérimentés souvent exaltés. Après le débarquement allié de juin 1944 suivront pour les armées allemandes dix semaines d'une débâcle à l'ouest. Une débâcle sur laquelle des officiers de la Wehrmacht emprisonnés près de Londres reviendront dans le reportage qui suit. Certains d'entre eux étaient convaincus que se rendre les aurait immanquablement condamnés à la mort pour avoir cautionné, sinon exécuté, des programmes d'élimination de populations civiles entières et de Juifs. Mais cette poursuite des hostilités aura un prix puisque 1,2 million de soldats allemands perdront la vie durant les quatre derniers mois de guerre.

    Le désastre de la fin de guerre de la WehrmachtLes dernières velléités de la Wehrmacht montrent souvent une volonté claire d'épargner aux populations civiles un désastre prévisible depuis la fin 1944. En ordonnant même, comme à Aix-la-Chapelle, l'exécution de pillards pris pour s'être livrés à des vols ! Mais la ville s'effondrera vite. Le reportage qui suit met également l'accent sur la véritable débandade qui a succédé à l'invincibilité des premières années où les troupes avançaient à la conquête d'espaces qui leur étaient promis sans jamais se poser la moindre question ! Considéré comme le meilleur tacticien de la Wehrmacht, et plutôt que de se rendre, le Maréchal MODEL (en médaillon ci-contre) qui était encore colonel avant le début des hostilités de 1939, préférera se suicider le 21 avril 1945, conscient qu'il avait été dupé par les agissements d'irresponsables à la tête du Troisième Reich. Mais il est admis que les Soviétiques le recherchaient pour avoir participé en tant que responsable à la mort de plus de 500.000 des leurs dans des camps.

     

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :