• L'avènement d'Hitler et de la terreur qui a suivi par l'image

    Mein Kampf, la Bible damnéeDe la rédaction de Mein Kampf (ci-contre) en 1924 à Landsberg où il avait été emprisonné, jusqu'à l'application de ses options politiques et stratégiques, HITLER n'a jamais masqué ses rêves d'hégémonie sur le monde ni d'asservissement des plus faibles, pas plus que sa haine viscérale pour la race juive qu'il rendait responsable de tous les maux ayant accablé l'Allemagne et de sa défaite de 1918. Le parti national-socialiste sera l'outil qu'il façonnera pour accéder au pouvoir, non plus au terme d'un putsch comme en novembre 1923 à Munich mais par l'adhésion entière d'un peuple qu'il réussira à manipuler en lui faisant miroiter un brillant avenir, celui dévolu à une prétendue race aryenne qu'il avait créée avec ses disciples de l'Ordre de THULE et qu'il entendait purifier. Ses adhérents nazis, exécuteront avec zèle ses ordres de mort et ses soldats au sein de la Wehrmacht se rendront parfois coupables des pires excès durant leurs offensives, exterminant parfois, outre des populations entières, des prisonniers qui ne le restaient jamais très longtemps.

    Les images qui suivent rappellent une partie des temps forts de cette gigantesque escroquerie morale qu'aura été l'avènement d'un homme dont on a dit qu'il puisait ses forces dans des rites sataniques et du périple qui aura été le sien jusqu'au terme d'un entêtement auquel il mettra fin en se suicidant pour éviter de tomber entre les mains de son pire rival : STALINE. Cela après avoir épousé sa maîtresse Eva BRAUN et avoir dicté son testament à sa secrétaire Traudl JUNGE. Un film qui aide à mieux comprendre quels auront été les tournants de la vingtaine d'années durant lesquelles planera l'ombre d'un fou dangereux sur un pays au comble de l'adoration. 

     

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :