• Kurt von Schleicher, un chancelier du Reich gênant...

    Kurt von Schleicher, un chancelier du Reich gênant...Comme d'autres opposants à HITLER, Ernst ROHM et Gregor STRASSER notamment, et fermement opposé à tout ce que le dictateur incarnait avec les nazis, Kurt von SCHLEICHER (ci-contre) fut éliminé en compagnie de son épouse lors de la Nuit des Longs Couteaux de juin 1934.

    Descendant d'une vieille famille d'officiers, promu capitaine à l'entrée de la guerre, von SCHLEICHER était parvenu à accéder au grade de général d'infanterie dans la Reichswehr, l’armée de la République de Weimar qui avait succédé à l'empereur Guillaume II à la fin du conflit de 1914-18. Directeur du bureau politique du Ministère de la Guerre, il est l'organisateur d'un groupe qui avait pour but avec les Soviétiques de circonvenir le Traité de Versailles.  Après avoir occupé des fonctions de conseiller au sein de la Reichswehr, il était ensuite entré, progressivement, en politique, parvenant même à être désigné au poste de Chancelier par le maréchal HINDENBURG, un poste qu'il n'occupera que deux mois avant d’être remplacé par le futur dictateur Adolf HITLER le 30 janvier 1933. Plus porté à diviser qu'à rassembler, par ses intrigues et ses nombreuses tentatives de manipulation, il aura contribué à la chute de BRUNING, entrant comme ministre de la Reichswehr dans le gouvernement de Franz von PAPEN en juin 1932. Il succédera à ce dernier comme chancelier en décembre 1932 et tentera, sans grand succès, de provoquer une scission au sein du parti nazi en appuyant Gregor STRASSER, l'un des fondateurs du NSDAP en 1920 auquel il proposera même de devenir son vice-chancelier. STRASSER avait tenté d'écarter HITLER de la tête du parti au retour de son emprisonnement à Landsberg ce qui lui vaudra d'être désavoué ensuite par ce dernier. Abandonné par HINDENBURG et par l'armée, von SCHLEICHER devra démissionner fin janvier 1933. Il semble qu'il avait voulu alors fidéliser les Sections d'Assaut de ROHM en acceptant l'existence d'une organisation armée au-dessus des partis.

    En s'opposant à Franz von PAPEN, il restera l'artisan, à son corps défendant, de l'arrivée au pouvoir d'HITLER.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :