• Horst Wessel l'exalté, devenu un martyr nazi

    Horst Wessel, le martyr naziFils d'un pasteur franc-maçon ancien aumônier de l'état-major du maréchal HINDENBURG, le Berlinois Horst Ludwig WESSEL n'aspirait qu'à une seule chose à sa majorité : quitter une atmosphère familiale qui ne lui convenait plus. Après avoir fréquenté le lycée de Königstadt où il côtoiera le magistrat et journaliste Sebastian HAFFNER, il rejoindra l'université berlinoise Frédéric Guillaume. Bagarreur et aimant faire la fête, WESSEL croisera lors d'une sortie dans une taverne enfumée la route de Joseph GOEBBELS, le propagandiste nazi, qui s 'était juré de prendre aux communistes les voix sont le NSDAP avait besoin à Berlin. Alors qu'il avait été membre en 1922, à 15 ans, de la Bismark Jugend, le mouvement de jeunesse du parti national allemand, un parti conservateur et monarchiste, le jeune ouvrier employé à la construction du métro de Berlin, qui s'était soudain rallié aux thèses de l'extrême-droite s'est trouvé soudain fasciné par les discours du propagandiste nazi, l'existence de WESSEL prenant dès lors une certaine consistance au sein des S.A où, après avoir rejoint le NSDAP, il se verra confier en qualité de sous-lieutenant la direction de la division 5 grâce à l'ardeur de celle-ci à combattre les communistes berlinois, et grâce aussi à un certain talent d'orateur. Au point même de créer en 1927 un hymne à la gloire des nazis.

    Sa liaison avec Erna JAENICKE, une prostituée, ancienne petite amie d'un dénommé Albrecht HOHLER, qui avait été son souteneur et lié aux communistes, lui sera fatale puisque le 14 janvier 1930 celui-ci, venu se venger avec quelques autres, lui logera une balle en plein visage. Sans que l'on sache si ce meurtre était lié à un contrôle des activités interlopes berlinoises ou à une divergence d'ordre politique, GOEBBELS, le gauleiter de Berlin soucieux d'exploiter au mieux cette rivalité entre bandes troubles lui rendra un premier hommage dans l'Angriff, le média du NSDAP. Le chant écrit quelques mois plus tôt par WESSEL deviendra dès lors célèbre chez les nazis. Foudroyé par une septicémie après être longtemps resté aux portes de la mort, WESSEL moura le 23 février et il sera inhumé quelques jours plus tard, le 1er mars, sans que les siens puissent assister à ses obsèques, tant les autorités craignaient qu'elles soient l'objet d'un déferlement de protestation politique. D'autant que la mère du "héros nazi" avait fait quelques difficultés lors de la préparation de ces obsèques. Avant que le corbillard puisse franchir le portail du cimetière, les communistes tenteront d'intervenir obligeant la police à intervenir. Les funérailles seront donc transformées en une gigantesque opération de propagande. 

    Horst Wessel, l'exalté martyr naziSi les circonstances de ce crime sont restées confuses, les aspects privés et la prostitution se mêlant aux aspects politiques, GOEBBELS en habile manipulateur, en profitera pour prononcer un éloge funèbre resté célèbre par sa dramaturgie à la fin duquel il lancera un tonitruant appel "Horst WESSEL ?" auquel des centaines de voix répondront "Présent". Présenté comme un héros populaire victime de la lâcheté des communistes - et non de certains maquereaux -, si Horst WESSEL est devenu après mars 1930 le plus grand martyr du mouvement national-socialiste, le mérite en revient à Joseph GOEBBELS qui en fit l'un des chefs-d'oeuvre de sa propagande. Il semble qu'il était décidé à profiter de ce meurtre pour dénoncer un complot fomenté par tous les ennemis du Reich. Pourtant, lors d'un ouvrage consacré à cet épisode (ci-contre), l'auteur, Daniel SIEMENS s'est demandé si au moment de ce règlement de comptes, WESSEL ne s'apprêtait pas à quitter les nazis pour redémarrer une autre existence.

    Pendant toute l'hégémonie nazie, le Horst-Wessel-Lied (ci-dessous) sera, après le Deutschland über alles le second hymne national allemand et il retentira lors de toutes les cérémonies officielles nazies. Et même dernièrement par erreur lors d'une compétition de canoë kayak. Il n'en reste pas moins que la figure de WESSEL semble continuer à hanter l'Allemagne puisqu'en 2005 sa tombe berlinoise a été à nouveau vandalisée.

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :