• Ceux qui nous coûtent un pognon de dingue ! Bernard Arnault...

    Les ARNAULT connaissent la musique et, comme Bernard, pas seulement les gammes du solfège en véritable virtuose, mais bien d'autres domaines sur lesquels l'extrait de l'émission qui suit : Pièces à conviction revient. Car les filiales off-shore du groupe de Bernard ARNAULT, l'homme le plus riche de France, devenu l'un des spécialistes de l'évasion fiscale ne se comptent en effet plus.

    Ceux qui nous coûtent un pognon de dingue ! Bernard Arnault...Le reportage de France-Télévision qui suit permet de remettre bien des choses à leur juste place, surtout à un moment où l'on privilégie les vertus de ces "Premiers de cordée" qui brassent des milliards d'euros. Peut-être aussi, et ce n'est plus un secret pour personne, parce que Bernard ARNAULT, aujourd'hui quatrième fortune mondiale, coûte à l'Etat Français et donc aux autres contribuables moins informés, un véritable "pognon de dingue" ! Il faut dire que la FONDATION LOUIS VUITTON (photo ci-contre), l'un des fleurons de son groupe, a dernièrement fait beaucoup jaser et obtenu des avantages discutables ! Une plainte a même été déposée devant le Parquet National Financier pour des faits d'escroquerie, de recel, de fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale liés à la Fondation et au groupe LVMH en lien avec la construction du bâtiment huit fois plus coûteux que ce qui avait été prévu au départ. Dans un rapport rendu aux députés en novembre dernier, les magistrats de la Cour des Comptes pointent une dérive du coût du bâtiment et donc de l'avantage fiscal obtenu au titre du mécénat. Le média Marianne avance, lui, que la construction du bâtiment aurait coûté près de 800 millions d'euros dont plus 610 millions d'euros au seul État français grâce aux avantages fiscaux que LVMH a obtenus.

    On est donc loin de l'image de ces "premiers de cordée" si chers au pouvoir en place susceptibles d'entraîner dans leur sillage d'autres créateurs, et en mesure de créer, eux-mêmes, les emplois dont notre pays aurait besoin ! D'autant qu'il est aujourd'hui établi que les seuls emplois qui ont été créés par le groupe ARNAULT sont ceux des sociétés qu'il a rachetées. Et nous ne sommes pas vraiment persuadés que la suppression de l'ISF amènera le patron de LVMH à investir davantage en France dans les prochain mois ! 

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :